Comment bien choisir ses outils IT ?
Et si le choix était fait selon vos besoins ?

Depuis l'avènement du cloud, il existe quantité de possibilités pour les PME, connectées ou non !

Les " XaaS, X as a Service" ou "quelque chose fourni comme un service en ligne", ont envahi les propositions de nombreux éditeurs. Qu'ils soient nouveaux sur le marché ou un rebranding d'outils, de logiciels ou de services, il est maintenant possible de monter une entreprise connectée en n'ayant plus à s'occuper de serveurs, de stockage ou de sauvegardes et d'archivage locaux.

Il reste bien entendu à bien connecter son entreprise et ses collaborateurs à ces XaaS. Le choix du provider internet devient crutial, car sans lien, pas ou presque plus de travail possible. Et en interne, il faut aussi bien préparer les périphériques communs restants utiles localement comme les postes de travail, imprimantes, scanners, téléphones IP, points d'accès WIFI et liens câblés, sans oublier le ou les points d'accès à Internet.

Mais il se peut que vous vouliez ou deviez conserver vos serveurs sur place. Là aussi, la situation est bien plus simple ; la virtualisation permet une bonne dose d'abstraction vis-à-vis du matériel.

En tant que patron ou responsable, vous avez à coeur de trouver les meilleurs outils au meilleur prix !

Êtes-vous plutôt "Open Source" ou "Legacy", en raccourci

"Libre Office" ou "Microsoft Office" ?

"OneDrive" ou "DropBox" ou "GoogleDrive" ou solution maison libre ?

En fait, pour eux-mêmes, les logiciels et services offrent quasiment toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin ; ces produits ont été pensés pour vous.
Mais sur le chapitre de l'intégration, de la montée en puissance (scalability) ou de l'interchangeabilité, le diable se cache dans les détails, souvent techniques.

Et OPEN ne veut pas forcément dire gratuit. Les versions "Free" ont aussi des fonctionnalités limitées.

Et on néglige un point crutial : le support. Ce dernier peut sauver ou couler votre entreprise, littéralement. Et à niveau égal, ses coûts renchérissent souvent l'open source à l'équivallent du legacy.

 

Le domaine de votre entreprise peut rendre le choix très difficile.

  • Devez-vous répondre à un cahier de charge normatif strict comme ISO 27001 ou 52000 ?
  • Êtes-vous en charge de projets stratégiques ou détenez-vous des secrets de fabrication dont la perte serait irrémédiable pour votre activité  ?
  • Votre chaine de production peut-elle supporter un arrêt abrupte ?
  • Avez-vous des succursales ou des partenaires avec lesquels une liaison continue est indispensable ?
  • Une procédure de reprise après sinistre est-elle applicable ?
  • Votre entreprise, vos partenaires ou vos clients sont-ils politiquement ou médiatiquement exposés ?

On le voit, la pesée d'intérêts peut être difficile à réaliser. Un coût d'exploitation faible peut cacher des coûts de reprise ou de transferts élevés, avec des délais importants. L'indépendence envers des fournisseurs IT doit être garantie tout au long de la chaine de production de valeur. 

Quelles sont les conséquences du choix pour votre entreprise, ses collaborateurs, ses clients ?

 

  • Pour tous les protagonistes, les conséquences se déploient à plusieurs niveaux ; elles peuvent être enrichissantes, mais parfois sont graves et durables.

  • Au niveau de l'entreprise, le dégât d'image d'un outil de production "bricolé et bon marché" est parfois irréparable, la chaîne de production peut être altérée, en délais et en qualité. La pression en cas de dépôt d'une plainte pénale ou civile pour non conformité, perte et/ou divulgation de données, pertes de production peut être très lourde et longue à effacer.

  • Pour les employés, les conséquences peuvent être un besoin de formation accru, une revue de processus et des pertes de productivité. Le sentiment de travailler dans le vide ou avec des outils peu performants, peut démotiver les meilleurs et les faire quitter l'entreprise.

  • Pour les clients, un sentiment d'amateurisme, de "pas sérieux", peut limiter l'expension de vos affaires ; être mêlés à des pertes de données ou de productivité va les forcer à agir pour se protéger, souvent à vos dépens.

Comment se déroule une intervention de 12 heures ?

Préparation
par interviews

4 heures

Nous faisons le tour de vos besoins, de vos envies, de vos contraintes. Il s'agit bien de définir comment vous devez ou voulez travailler, pas encore avec quoi.

Dans un second temps, un inventaire de l'existant est réalisé, en valeur et en usage.

L'environnement global de votre entreprise est aussi passé en revue, avec les exigences légales, celles de vos clients et partenaires, sans oublier les employés et leurs connaissances ou lacunes.

Un rapport est alors généré sur les points à faire évoluer, à changer ou à retirer, tant pour le matériel et les logiciels, que pour les processus de travail. 

Debriefing et feedback
pour vous et votre personnel

4 heures

Un débriefing global, abordant aussi des thèmes globaux comme la sécurité et la productivité, permet de :

  • présenter les solutions retenues,
  • répondre aux questions personnelles,
  • donner une vue globale de la démarche et des procédures mises en place par l'entreprise,
  • présenter les actions à prendre et leur calendrier,
  • présenter le suivi et les intervenants externes.

Suivi individuel


2 heures / 2 trimestres

Une fois la solution mise en place, par OTONA et/ou d'autres partenaires, un check-up général permet de s'assurer de la pérennité de la solution en place.

Sont abordés des points comme les mises à jour ou à niveau, pour tous les éléments de la solution.

On va prendre en compte de nouveaux besoins ou le retrait de parties obsolètes.

Un contrôle de qualité des droits et des procédures en cours, des sauvegardes et des archives est réalisé pour éviter toute dérive.

Si vous trouvez la prévention trop chère,
attendez de connaître le prix de la réparation !

adapté de Nanan-akassimandou

Oui, aidez moi à faire les bons choix
pour mon entreprise ;

prenez contact avec moi !

Session complète

2400 CHF

@
Image de vérification